Milliohmmètres ainsi que les accessoires et logiciels associés

Les milliohmmètres de table 2515 et ST2516 avec une précision de base élevée sont idéaux pour une utilisation en laboratoire, dans les universités ou en production. Il s'agit d'appareils de mesure de résistance avec sélection entièrement automatique de la plage de mesure et fonction de maintien, qui sont particulièrement faciles à utiliser. En outre, toutes les plages de mesure sont bien entendu également réglables manuellement.

Tri automatique des composants

Très important, les deux indicateurs de résistance ont une fonction de comparaison spéciale, un comparateur avec une évaluation BON/Mauvais. Cela permet de trier les composants défectueux.

Appareils de mesure aux fonctions spéciales étendues

Ces milliohmmètres offrent quelques extras, tels que la protection contre les coupures de courant avec batterie de secours, protection par mot de passe et haut-parleurs. Le grand écran brillant est clair et lumineux. Il permet un grand angle de vue, idéal comme instrument de mesure de laboratoire ou comme milli-ohmmètre dans un système de test automatique. Les valeurs mesurées de la mesure de résistance peuvent être lues rapidement par l'intermédiaire des interfaces polyvalentes. Le jeu de commandes simple de l'ohmmètre, conforme à la norme SCPI, permet une intégration intuitive dans la technologie de mesure existante.

Mesures de résistance à faible résistance pour de nombreuses applications

L'ensemble peut être contrôlé par un déclencheur externe, interne ou flou. Il s'agit d'un appareil de mesure pour des résistances de très faible impédance avec une méthode de mesure à 4 fils et une haute résolution ainsi qu'un courant de mesure élevé pour la mesure des plus petites résistances. Les appareils de mesure Milli Ohm de ce type sont parfaitement adaptés aux applications de laboratoire, à l'industrie automobile, à la construction aéronautique, au contrôle de la qualité des connexions et des contacts mécaniques, aux systèmes d'essais automatiques et à toutes les applications où une mesure de résistance à faible résistance est utilisée.

Vous trouverez ici des informations importantes sur les milliohmmètres :

Achetez Milliohmmètre en ligne maintenant :

Par ordre décroissant

1 article

par page
  1. Milliohm Meter ST2515
    Compteur de milliohm ST2515
    1 240,00 €
    Excl. 19% TVA
    1 475,60 €
    Incl. 19% TVA
    • Plage d'affichage de mesure:0.1μΩ -110MΩ
    • Précision maximale: 0.01%
    • Touch-Screen 4.3" LC
    • Min. résolution d'écran 0.1µΩ
    • LAN-LXI, RS232, USB, interface GPIB (optionnel)
    • Niveau de précision de la température 0.1°
    En savoir plus
Par ordre décroissant

1 article

par page

Une définition de l'utilisation des instruments de mesure de précision

Milliohmmètre numérique Un milliohmmètre est un instrument de mesure de précision pour la plage de mesure des plus petites valeurs de résistance dans différents circuits. Le nom Milliohmmètre est dérivé de l'unité pour résistances électriques, Ohm. Le domaine d'application d'un milliohmmètre se situe dans l'espace laissé par les ohmmètres conventionnels, qui ne peuvent mesurer régulièrement que des résistances jusqu'à la limite inférieure de quelques ohms, car tant la résistance intrinsèque de l'appareil que les résistances des lignes et contacts affectent généralement le résultat de mesure et le falsifient. Seul le milli- ou micro-ohmmètre peut aider à mesurer avec précision de très petites résistances. Les milliohmmètres modernes disposent généralement d'informations numériques et d'écrans LCD. En raison de leur domaine d'application jusqu'à la plage de mesure en micro ohms, les appareils de mesure doivent avoir une précision de base élevée. La plage de mesure des milliohmmètres s'étend généralement du microohm au mégohm. Contrairement aux milliohmmètres et microohmmètres, les mégohmmètres existent pour des résistances élevées dans une plage de mesure allant du kiloohm au petaohmmètre.

Les différents domaines d'application des milliohmmètres

Milliohmmètres Les domaines d'application fréquents sont la surveillance des processus de production et l'assurance qualité. En détail, les valeurs mesurées sont prises sur les relais, les bobines, les générateurs, les interrupteurs, les connecteurs, les transformateurs, les circuits parallèles et secondaires ainsi que sur les conducteurs des circuits imprimés. A cet égard, une grande partie des modèles disponibles sur le marché des ohmmètres disposent d'une interface RS232, via laquelle les données de mesure peuvent être transférées vers des ordinateurs et des imprimantes. Les ordinateurs ont besoin d'un logiciel supplémentaire pour la synchronisation des données. En plus de la mesure de faibles résistances, les milliohmmètres doivent également être capables de réduire les résistances dans des temps de mesure très courts, par exemple 100 millisecondes. En outre, de nombreux ohmmètres disposent d'une fonction de comparaison qui permet de détecter les écarts par rapport aux valeurs moyennes ou les dépassements des valeurs limites. De plus, de nombreux milliohmmètres se caractérisent par le fait qu'ils peuvent également mesurer des tensions telles que des fréquences. En ce qui concerne l'enveloppe extérieure des milliohmmètres, de nombreux instruments de mesure sont désormais protégés contre les projections d'eau, ce qui élargit la gamme d'applications aux navires, avions et mines.

Structure d'un milliohmmètre comme instrument de mesure à quatre points

En principe, le milliohmmètre est basé sur la technologie d'un transistor qui sert d'appareil de mesure pour les câbles et les contacts. Un milliohmmètre simple et bon résulte d'un flux de courant constant, c'est-à-dire d'une intensité de courant constante et d'un voltmètre numérique en amont. En règle générale, les milliohmmètres sont des instruments de mesure à quatre points. De cette façon, les erreurs de mesure causées par les résistances des lignes électriques et des contacts pendant une mesure en deux points sont évitées ou corrigées. Le courant qui chute à la résistance à mesurer est capté et envoyé à un voltmètre. En connaissant l'intensité du courant et en mesurant la tension via le voltmètre, il est possible de calculer la résistance R comme la division de la tension U par l'intensité du courant I sur la base de la loi d'Ohm. Le secret de cette technique de mesure en quatre points est la séparation des fils pour mesurer l'intensité du courant et la chute de tension.

Vers l'aperçu des produits : Acheter Milliohmmètre